Anise est née en 1922. 

Alors qu’elle apporte des documents compromettants à son chef de réseau, elle ne se méfie pas de la jolie voiture rouge garée en bas de l’immeuble qui appartient à un gestapiste. Elle tombe dans une souricière et est arrêtée . 

Emprisonnée à Fresnes, Anise fait la connaissance d’Emilie Tillion, la mère de Germaine Tillion. Anise et Germaine seront déportées au camp de Ravensbrück en novembre 1943. Emilie Tillion sera à son tour déportée en février 1944.

Le vendredi 2 mars 1945, Anise, Germaine et Emilie ont passé la nuit au block de punition avec les autres prisonnières N.N. Dans la nuit du 1er au 2 mars, Germaine a 40° de fièvre et souffre d’un abcès à la mâchoire. Des camarades l’emmènent clandestinement à l’infirmerie où est opérée. Anise aux côtés d’Emilie. On les aligne sur la Lagerstrasse, cinq par cinq. Une tchèque, amie d’Anise, passe en courant, l’arrache à la colonne et lui dit : « Cours te cacher, ce transport part pour Mauthausen où les prisonnières seront gazées. » Anise s’élance pour arracher Emilie Tillion et Simone Sampaix à la colonne. Elles se cachent au block 24. Mais, le soir, il y a sélection générale et Emilie Tillion leur est arrachée pour la colonne de la cheminée, elle sera assassinée par les gaz le soir au petit camp d’Uckermark. 

Emilie Tillion avait 69 ans.

Anise Postel-Vinay et Germaine Tillion ont été amies jusqu’à la mort de Germaine en 2008. 

Anise Postel-Vinay vit à Paris. 

Anise Postel Vinay