Etel...

Le lieu et les gens.

Je suis née à Etel dans une petite ville de bord de mer dans le Morbihan en Bretagne.

Sans que je ne m’en sois rendue compte, le temps passant, ce lieu et ses habitants sont devenus un sujet récurrent dans ma pratique photographique, sans doute cet état de fait est-il dicté par ce sentiment fort, éprouvé par certains d’entre nous, d’appartenance à un territoire.

 « Ceux d’ici », au physique familier depuis l’enfance : personnalités locales, commerçants, artisans, employés municipaux, marins à la retraite, ouvrières d’usine ; me racontent cet Etel d’avant, méconnu, mais présent en filigrane depuis ma naissance.

La photographe, que je suis, s’attache à définir le contour de ses visages, à retenir les mots entendus au moment du portrait. 

Petit à petit, ces rencontres photographiques concrétisent l’histoire d’un lieu, à travers le prisme d’un seul regard. 

Un autre photographe ferait autrement ici, bien sûr, et de mon côté je mesure que Etel est le seul endroit où ma pratique photographique peut prendre cette forme, le seul endroit dont je connaisse chaque recoin, chaque nom de rue, le seul endroit où je connaisse autant de personnes.

Le lieu a beau être circonscrit, les êtres comptés, 1952 habitants au dernier recensement, les images se succèdent sans qu’il ne soit pour l’instant possible de mettre un point final à cette série…