Feuille d'or...

Contemplative, Marie Rameau photographie la nature. En promeneuse solitaire, elle parcourt inlassablement des chemins dont la part de mystère échappe au regard de la plupart d’entre nous. Dans ses images poétiques et intemporelles, la sensation de silence peut être apaisante pour certains ou doucement inquiétante pour d’autres. Marie Rameau cherche à ce que l’on s’approche pour voir, comme pour écouter une confidence. Les petits formats de ses images happent l’attention du visiteur, captent son émotion… Presque jusqu’à créer avec lui une certaine intimité. 

 

Ses tirages, épreuves aux sels d’argent, laisse libre cours à une interprétation de l’image, un peu à la manière des pictorialistes. Cette douceur du noir et blanc évoque des souvenirs lointains. Chacun peut y reconnaitre un endroit, se remémorer un moment, ce n’est alors plus le lieu qu’elle a photographié que l’on voit, mais celui que l’image nous évoque.  

Marie Rameau se reconnaît dans cette idée de la trace, de l’empreinte. Elle ne se départit pas de ce qu'il y a eu avant soi. Elle situe ses images dans la résurgence autant que dans le souvenir.

 

                                                                                                                          Agnès Voltz

P5232264 (2).JPG
Capture d’écran 2019-05-27 à 14.10.57.pn
A_l'or_En_bas_à_droite__Face_à_la_mer_(2
photo à l'or.JPG