Je ne suis pas photogénique, il y a des photos où j’ai l’air d’une sorcière, vraiment… Mes petites filles me disent : « Ecoute Lucie, tâche d’être photogénique ! … On est comme on est n’est-ce pas ? »

 

Octobre 1939, réfugiée à Vannes, Lucie Bernard est professeur d’histoire, elle a rencontré Raymond Samuel jeune diplômé d’Harvard à Strasbourg quelques mois avant. Ils se marient en décembre. Ils organisent des évasions de prisonniers.

Raymond sera arrêté trois fois, Lucie parviendra chaque fois à le faire libérer. Le 21 juin 1943, lors du coup de filet de Caluire, Raymond est arrêté en compagnie de Jean Moulin. Lucie parvient avec grandes difficultés à rencontrer Klaus Barbie. Il lui annonce qu’Aubrac (nom de résistance de Raymond) est condamné à mort. 

Grâce à un groupe de corps francs, Lucie parvient à le faire évader. Ils rallient l’Angleterre en février 1944, Lucie accouche d’une petite fille. 

En août 1944, Lucie débarque à Arromanches. 

Le 26 août1944, elle défile sur les Champs-Elysées avec les membres du C.N.R.

 

Lucie Aubrac est décédée le 14 mars 2007 à Paris, à l’âge de quatre-vingt-quinze ans.

Lucie Aubrac