Marie Rameau

Photographe

Le 11 novembre 1940, Odile de Vasselot participe à la manifestation étudiante contre la guerre sur les Champs-Elysées. 

La famille de Vasselot est très croyante. L’église soutient Pétain. 

Odile fait partie d’un service de renseignement, elle cache des aviateurs anglais et les aide à rejoindre l’Angleterre. Elle décide de se confesser, mais sûre du bien-fondé de son action, elle n’écoutera pas la réponse du prêtre qui la conjure de cesser ses activités.

Elle essaye d’intégrer le réseau « Défense de la France », ce dernier vient de subir de nombreuses arrestations, peine perdue.

Odile parvient à intégrer un réseau d’évasion de pilotes, le réseau Comète, il s’agit d’un réseau belge qui conduit les pilotes jusqu’en Espagne via la France, pour enfin rejoindre à nouveau l’Angleterre.

En 1943 le réseau subit de nombreuses arrestations. Odile ne sera pas arrêtée.  

Août 1944, Odile assure la liaison entre Paris et le Nord qui n’est pas encore libéré.

Odile de Vasselot