Résistance et déportation...

En 1983, j’ai à peine quinze ans lorsque Simone Le Port me raconte sa résistance contre les nazis et sa déportation au camp de Ravensbrück.

En 2002, alors que je suis devenue photographe, je fais son portrait. 

C’est le premier d’une longue suite de portraits de femmes, qui comme elle, se sont lancées dans la lutte contre le nazisme.

Au fil du temps je les vois disparaitre… 

De leur histoire, demeure le témoignage de chacune. 

Demeurent aussi les traces des camps où elles furent déportées, transformés en lieux de mémoire que l’on peut dorénavant visiter.

Certaines d’entre elles ont conservé, précieusement, des objets en lien avec leur passé, qu’elles décident parfois, le temps passant, de déposer dans des musées. 

 

Depuis de nombreuses années mon travail photographique est envahi par l’histoire de ces femmes, de ces lieux, de ces objets. Je réunis des traces, nombreuses, de leur histoire. A ces images muettes sont venus s’ajouter des mots, en écho à un journal que certaines d’entre elles avaient crée après la guerre et qui sera édité entre 1945 et 2005 : 

Voix et Visages.

Des femmes en résistance
Lieux de mémoire
Souvenirs
Show More